• Bandeau charte éthique

Notre charte éthique

Parce que sans éthique rien n'est durable, le Comité Exécutif de Mademoiselle Desserts s'engage en signant et faisant valoir la charte éthique du groupe.
Celle-ci est déclinée selon 10 Principes d'actions et de Comportement :


Picto
1.
Respect des droits humains fondamentaux

Chaque salarié contribue aux engagements du groupe en matière de respect des droits humains fondamentaux.

Il s’engage notamment à ne pas faire travailler les enfants, à ne recourir à aucune forme de travail forcé et à autoriser la liberté d’association et de représentation.

Il veille à assurer le respect de ces droits dans son domaine de responsabilité et demande à ses partenaires ou fournisseurs d’avoir le même niveau d’exigences.

Des usines du groupe sont membres du SEDEX, organisation à but non lucratif ayant pour vocation d’encourager les pratiques éthiques dans les chaînes d’approvisionnement mondial.

 

Picto
2.
Prohibition de la discrimination et respect de la vie privée

Chaque salarié s’engage à n’opérer aucune discrimination liée à l’âge, au sexe, à l’origine, à la situation de famille, à l’orientation sexuelle, aux mœurs, aux caractéristiques génétiques, à l’appartenance ethnique, à une nation, une race, à l’apparence physique, au handicap, à l’état de santé, à l’état de grossesse, au patronyme, aux opinions politiques, aux convictions religieuses, et aux activités syndicales.

Chaque salarié traite avec respect et politesse les membres de son équipe, les autres salariés du groupe, et d’une manière générale toute personne avec laquelle il entretient une relation professionnelle. Il respecte leur vie privée et s’engage à ne pas divulguer les informations dont il aurait pu avoir connaissance, fortuitement ou par le fait de son activité.

Chaque manager veille à respecter l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée de ses collaborateurs. Le groupe ne tolère aucune forme de harcèlement moral ou sexuel et interdit tout comportement qui tendrait à créer un environnement de travail intimidant, hostile ou offensant.

 

Picto
3.
Respect des conditions de travail et des règles de santé et sécurité

Chaque salarié connaît, respecte et fait respecter les règles de sécurité applicables, en conformité avec la politique Santé et Sécurité au travail du groupe. Il prête une attention particulière aux conditions de travail et au bien vivre ensemble de toute personne présente, sur les sites du groupe.

Les comportements qui doivent guider l’action de chacun en matière de prévention :

L’exemplarité,
en appliquant à soi-même et en faisant appliquer sans complaisance les règles de sécurité.

La vigilance,
en étant en permanence en éveil et sans compromis pour identifier les risques, puis les maîtriser.

La réactivité,
en exigeant que toute situation à risque soit traitée sans délai.

 


Picto
4.
Respect et protection de l’environnement

Chaque salarié contribue, dans l’exercice de son activité professionnelle, aux efforts et engagements de l’entreprise en matière d’environnement.

Le groupe Mademoiselle Desserts contribue à la protection de l’environnement par la réduction des déchets, la réalisation de tris rigoureux, l’optimisation des consommations d’énergie en réalisant entre autre des bilans "gaz à effet de serre".

Nous sommes également soucieux du respect des règles inhérentes au bien-être animal, nos engagements en la matière sont précisés dans notre politique achats responsables et nos résultats présentés dans notre rapport RSE.
 

 

Picto
5.
Respect de la légalité

Le groupe applique et fait appliquer dans tous les domaines, les lois et règlements en vigueur, en particulier en matière de concurrence, de propriété industrielle, de droits du travail, de sécurité, de santé et de protection de l’environnement.

Chaque salarié est sensibilisé au respect des lois et du règlement intérieur de son site.

 

Picto
6.
écoute et dialogue

Chaque salarié veille à maintenir des relations courtoises dans l’entreprise.

Le groupe entretient un dialogue social responsable et de  qualité en intégrant les salariés, les instances représentatives du personnel et les autres parties prenantes.

Les managers s’engagent à entretenir un dialogue constant avec leurs équipes et à prendre en considération leurs remontées d’informations.

 

Picto
7.
Conflit d’intérêt

Chaque membre du personnel respecte les principes d’intégrité, d’honnêteté et d’équité dans ses rapports avec les parties prenantes du groupe.

Lorsqu’il traite avec un client, un fournisseur ou tout autre tiers, chaque employé s’engage à effectuer ses choix sur la base de critères objectifs dans le seul intérêt du groupe et s’interdit toute forme de corruption active ou passive.
Aucun collaborateur ne doit accorder directement ou indirectement à un tiers des avantages, de quelque nature qu’ils soient et par quelque moyen que ce soit, dans le but d’obtenir ou de maintenir une transaction commerciale ou un traitement de faveur.

Tout collaborateur qui serait sollicité à cet égard devrait en référer à sa hiérarchie, qui prendrait toutes mesures pour mettre fin à cette situation.

Les cadeaux ne peuvent être offerts ou acceptés que lorsque leur valeur est symbolique ou faible eu égard aux circonstances, et pour autant que celles-ci ne soient pas de nature à faire douter de l’honnêteté du donateur ou de l’impartialité du bénéficiaire.

 


Picto
8.
Relation avec les parties prenantes

Les collaborateurs doivent veiller à respecter les engagements contractuels qui lient le groupe au client.

Un collaborateur ne doit pas divulguer à l’extérieur du Groupe les informations confidentielles qu’il détient en raison de ses fonctions ou incidemment du fait de son appartenance au Groupe.

Il ne peut pas non plus communiquer d’informations confidentielles à des collaborateurs du Groupe qui ne sont pas habilités à en prendre connaissance. 

Chaque salarié est tenu de préserver la réputation du groupe et de respecter l’image de l’ensemble des sociétés en s’interdisant tout dénigrement de celle-ci et de ses collaborateurs.

 

Picto
9.
Utilisation des biens des sociétés

Chaque salarié est responsable de l’utilisation des biens et des ressources de la société selon les pratiques en vigueur.

Il prend toute mesure pour prévenir leur détérioration, leur vol ou tout usage non autorisé contraire aux bonnes mœurs.

Le salarié s’engage à ne pas modifier les caractéristiques des moyens informatiques mis à sa disposition par ajout ou retrait de matériel et l’installation de logiciels non fournis ou non autorisés.

 

Picto
10.
Engagement professionnel

Chaque membre du personnel s’engage à instaurer un climat de confiance et d’étroite collaboration avec ses collègues et ne doit admettre aucun comportement discriminatoire,offensant ou dévalorisant.

Chaque salarié s’engage à mettre en œuvre un travail de qualité en s’assurant du respect des conditions d’hygiène et de sécurité alimentaire propres à l’activité des sociétés du groupe.